Pour développer la motricité fine d'un enfants, enfiler des perles est une activité idéale.

Développer la motricité fine

En quelques mots, la motricité fine, c’est la maîtrise de gestes précis de la vie quotidienne. Elle nécessite une progression au niveau moteur et perceptif.

Le développement de la motricité fine est indispensable pour la maitrise du tracé.

Au niveau moteur, l’enfant va progressivement apprendre à faire la pince, à maîtriser l’opposition pouce/index et à exercer moins de pression au niveau graphique. Il aura un mouvement plus fluide.

Parallèlement à ces acquisitions motrices, au niveau perceptif, l’enfant va explorer et organiser son espace. Il apprendra à gérer son espace graphique. Le geste sera davantage coordonné avec sa vision. Il deviendra plus précis.

Comment aider mon enfant à développer sa motricité fine ?

Développer la motricité fine signifie renforcer les muscles des doigts et des mains. Chaque enfant évoluant à son rythme, les repères d’âge donnés ne sont qu’indicatifs.

De 2 à 3 ans

Pour s’exercer à sa motricité fine  dans la vie quotidienne, il peut avec de l’aide :

  • Éplucher ses fruits (bananes, clémentines…)
  • Transvaser des petits aliments ou de l’eau : Prendre des céréales avec une cuillère pour les mettre dans son bol, verser seul de l’eau dans son verre…
  • Fermer son manteau (fermeture éclair)
  • Faire de la pâte à pizza, des petits gâteaux sablés.
  • Couper de la pâte avec des ciseaux
  • Empiler des boites vides
  • Tourner les pages de ses livres
  • Visser/ dévisser les bouchons de bouteille
  • Tourner les pages de ses livres
  • Utiliser des crayons (premiers gribouillages)
  • Déchirer différents types de papier

De 3 à 4 ans

Vous pouvez renforcer ses activités quotidiennes avec diverses activités manuelles.

Voici 5 idées d’activités pour renforcer les muscles des doigts de l’enfant en s’amusant.

1- Les gommettes

Détacher et coller une gommette lui permet à la fois d’exercer ses muscles et de s’entraîner à la gestion de l’espace graphique et de la précision selon le support proposé.

2- La pâte à modeler

Appréciée depuis de nombreuses années par les enfants, la pâte à modeler est un très bon outil de développement de la motricité fine. Elle permet de développer les petits muscles des doigts de façon agréable. Associez-la aux ciseaux débuter l’apprentissage du découpage.

3- Enfiler des perles.

Faire un collier est une activité qui plait à l’enfant. Vous pouvez commencer par des perles de gros diamètre et diminuer leur taille en fonction des capacités de votre enfant.

4- Activités de laçage

Lacer un support permettra à l’enfant de travailler sa motricité fine et l’aidera à acquérir les notions dessus/dessous.

5Les créations de perles

Ce type d’activités est particulièrement utile pour apprendre  à votre enfant à développer le geste de la pince, indispensable pour l’écriture. Le plus de cette activité ? La création d’un support 2D pour jouer.

De 4 à 6 ans

On continue à aider son enfant dans le développement de la motricité fine et on introduit des activités de “grands” :

  • Découpage/ collage (Du plus épais au plus fin, lignes droites, cercles, puis formes diverses)
  • Dessin (libre et dirigé)
  • Graphisme :
    • Lignes horizontales et verticales puis quadrillage, croix
    • Lignes obliques
    • Cercles et ovales Ronds
    • Lignes brisées
    • Lignes sinueuses, vagues, ponts
    • Spirales
    • Boucles
  • Ecriture des lettres, d’abord en majuscules puis en cursives.

Et peu importe l’âge de l’enfant, on le félicite pour tous ses progrès ! Et on lui propose différents jeux de construction pour l’aider dans le développement de sa motricité fine et dans la précision de ses gestes.

À propos Filae,jeux et activités maternelle

Filaé, ce sont des activités, jeux et dossiers sur les apprentissages fondamentaux des enfants! Des thèmes variés proposés dans des cahiers d'activités ludiques et pédagogiques au programme officiel de la maternelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.