Apprendre à compter à un enfant est un apprentissage de maternelle : petite section,moyenne section et grande section.

Apprendre à compter à son enfant

Dans mon  article sur la construction du nombre en maternelle, je vous ai évoqué les notions essentielles à travailler  parallèlement pour aider votre enfant à construire le nombre. Nous allons ici nous intéresser à la quantité et au dénombrement, notions fondamentales pour apprendre à compter à votre enfant.

A titre de repères de progression pour l’instruction en famille de votre enfant d’âge maternelle, en petite section, l’étude des quantités se fait jusqu’à 3. En moyenne section, jusqu’à 6 et en grande section jusqu’à 10. Je vous parle bien des quantités et non de la suite orale des nombres. Ainsi, en fin de grande section, votre enfant doit être capable de composer/décomposer des collections jusqu’à 10. Comprenez ici que si votre enfant a 6 objets dans une collection, il doit savoir la compléter jusqu’à 10 et verbaliser son action en vous expliquant que 6 + 4 font 10.

Quelles sont les procédures pour apprendre à votre enfant à compter ?

#1 La correspondance terme à terme et la correspondance par paquet

Votre enfant va associer les objets de deux collections. Chez le jeune enfant, il convient de commencer par des situations de jeux simples en fonction de ses centres d’intérêt. Vous pouvez lui proposer différents jeux :

  • Donner une fleur à chaque poupée.
  • Mettre une figurine pour chaque voiture

La correspondance par paquet suit le même principe. Trois poupées sont à associer à un paquet de trois fleurs alors que deux doudous s’associeront un paquet de deux fleurs…

Ces deux procédures sont utilisées par des enfants qui ne savent pas encore dénombrer.

#2 La reconnaissance des nombres

Pour maîtriser les nombres, votre enfant va devoir connaitre les différentes formes de représentation de ces derniers. Ainsi, vous pouvez jouer à des jeux de représentation des nombres sous différents registres :

  • Le registre analogique est celui de la représentation visuelle avec par exemple les doigts de la main, les constellations d’un dé, les formes sur une carte à jouer…
  • Le verbal correspond aux mots exprimés oralement
  • Le symbolique est celui de l’écriture chiffrée classique : 1,2,3,4….

Pour faciliter la reconnaissance des chiffres par votre enfant, vous pouvez jouer à des jeux de cartes telles que la bataille.Vous attirerez l’attention de votre enfant sur le nombre écrit et le nombre de formes visuelles dessinées.

Dans les  jeux de rôle, comme la liste de courses par exemple, vous pouvez lui  proposer une suite numérique visuelle pour l’aider à associer le mot oral au nombre écrit.

#3 Le dénombrement et la décomposition des petits nombres pour apprendre à compter

Le dénombrement consiste à exprimer une quantité par un nombre. Outre le « subitizing » où la quantité est reconnaissable d’un coup d’œil pour de petites collections jusqu’à 4-5, le jeune enfant va apprendre à dénombrer à l’unité.

Le dénombrement par comptage de un en un consiste à mettre  en relation la suite orale des nombres avec les éléments de la collection. L’enfant doit être amené à comprendre que le dernier mot utilisé correspond à la quantité de la collection.

Concrètement cela signifie que pour aider votre enfant à dénombrer, vous devez:

  • Pointer chaque objet supplémentaire au moment où vous changer de nombre en récitant la comptine numérique et  mettre l’objet dans votre panier à compter par exemple. Il ne faut pas réciter la comptine uniquement en pointant du doigt car votre enfant risque d’associer le nombre à une position et non à une quantité.
  • Ne pas hésiter à insister sur l’ajout d’un objet supplémentaire. « Une fleur, encore une fleur, on a  deux fleurs, deux fleurs et encore une,  on a 3 fleurs….

En résumé pour apprendre à compter

Votre enfant doit comprendre que tout nombre s’obtient en ajoutant 1 à la quantité précédente . Et le résultat de la nouvelle collection s’obtient en avançant de 1 dans la suite numérique.

Par la suite, il apprendra à décomposer des petits nombres :

3, c’est 2 et encore 1.

4, c’est 3 et encore 1 mais aussi 2 et 2

Voila pour la construction du nombre en maternelle. J’espère que ce petit article vous aidera à y voir plus clair dans la façon de procéder pour apprendre à votre enfant à compter.

Il s’agit là d’un apprentissage quotidien et très progressif. Votre enfant va assimiler lentement la construction du nombre La charge émotionnelle positive va renforcer son processus d’apprentissage.  Alors n’hésitez pas à multiplier les jeux pour que l’utilisation des nombres soit un moment agréable !

Un jeu de plateau célèbre pour travailler les notions mathématiques en s’amusant ? Le monopoly junior!

Ne manquez pas les derniers articles, supports éducatifs et cahiers d’activités, abonnez-vous à la page officielle facebook de Filaé.

À propos Filae,jeux et activités maternelle

Filaé, ce sont des activités, jeux et dossiers sur les apprentissages fondamentaux des enfants! Des thèmes variés proposés dans des cahiers d'activités ludiques et pédagogiques au programme officiel de la maternelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.